L'économie du tourisme à vélo

Le tourisme à vélo génère en France déjà près de 2 milliards d’euros par an et 16 000 emplois dont la moitié dans l’hébergement et la restauration. Toute sorte de commerces locaux mais aussi, professions du cycle, sites de visites, éditeurs, agences de voyages participent de cette nouvelle économie verte.

L’ambition de France Vélo Tourisme est de faire croître ces chiffres de manière significative grâce à une promotion efficace de la filière Vélotourisme.

Un cycliste itinérant dépense en moyenne entre 60 et 70€ par jour soit bien plus que la moyenne des touristes en France.

Une économie touristique dynamique

La découverte de la France à vélo attire, chaque année, déjà plus d’1 million de touristes itinérants, dont une forte proportion d’étrangers. La croissance enregistrée en France depuis deux ans est portée par la clientèle française ! Ce tourisme est plus étalé dans l’année et pour de nombreux prestataires, les cyclistes sont devenus une clientèle très importante et en constante augmentation.

Le tourisme à vélo contribue partout à la création d’emploi et au maintien de l’activité économique en zone rurale.

Chaque kilomètre d’itinéraire aménagé engendre annuellement 60000 à 100000 € de retombées touristiques.

Valoriser les territoires

Des grands itinéraires interrégionaux sont attendus des touristes, plusieurs régions en proposent déjà. Les investissements publics liés aux véloroutes ont une excellente rentabilité : les retombées économiques couvrent les dépenses d’aménagement au bout de 6 à 18 mois. France Vélo Tourisme permettra de mettre en valeur l’offre exceptionnelle que constitue la destination France à vélo.

En Bourgogne, 1€ investi sur les itinérances douces génère 1€ de retombées économiques locales par année !